Ma vie de patron: Le plus grand industriel américain raconte PDF, EPUB

Je suis immédiatement allé chez mon ex-patron pour lui faire part de mon départ afin de lui laisser le temps de planifier.


ISBN: 2744062790.

Nom des pages: 238.

Télécharger Ma vie de patron: Le plus grand industriel américain raconte gratuitement. Livres disponibles dans ces formats pdf, epub, ebook, mobi.

1892 : General Electric est créée par Thomas Edison pour développer son invention : l’ampoule électrique.
1980 : Jack Welch en prend la présidence, alors que GE opère sans ordre sur un grand nombre de marchés.
2000 : Jack Welch quitte GE, après lui avoir fait accomplir une mutation exceptionnelle.

Dans ce livre, best-seller international dès sa parution, Jack Welch raconte un parcours hors du commun. On découvre, au fil des pages, son enfance dans un milieu modeste, ses relations chaleureuses et passionnées avec sa mère, ses premier pas à l’université, ses débuts plutôt décevants chez GE, puis son ascension fulgurante, ses succès incroyables et inattendus comme président (dont la reprise de la chaîne de télévision NBC), ses échecs et ses déboires (dont le rachat malheureux d’une banque d’investissement et la fusion ratée avec Honeywell).

On y voit aussi comment GE est devenue le plus grand laboratoire du management avec une université d’entreprise, le Six Sygma, la mondialisation, l’e-business, le pari des services, etc.

La leçon de Jack Welch est impressionnante pour tous les responsables économiques. L’homme qu’on découvre au long de ces pages dégage un leadership exceptionnel. Et, même s’il a passé toute sa carrière au sein de GE, il donne l’exemple d’une étonnante capacité à se renouveler, à se donner des défis et à les remporter.

La plus grande dette impliquait un projet hyper ambitieux sur le côté ouest de Manhattan. Là, dit-elle, Weinstein a forcé le sexe et le sexe oral sur elle: « Je lui ai dit non. Comme le dit le vieil adage, «si vous ne pouvez pas donner à une personne ce dont elle a besoin; la personne le trouvera ailleurs. « .

Ils ont parlé de famille, d’amis, de camarades de classe et de collègues. En fait, jusqu’à plus tôt cette semaine, je n’avais même jamais entendu parler d’eux. Mais ils disent aussi que cela fait partie du problème: les réunions les obligent à absorber les paramètres de leur entreprise, leur esprit nageant avec les détails. Il y a un risque, et cela doit être reconnu lorsque vous faites votre propre choix de parler.